L'hydrocution ou choc thermique : la comprendre pour mieux s'en protéger !

L'hydrocution ou choc thermique est la réaction du corps à un brusque changement de température. Par exemple, lorsque l'on se jette dans l'eau après une longue exposition au soleil. Il existe des moyens simples pour l'éviter.
""

Qu'est ce qu'une hydrocution ?

L'hydrocution est une syncope due à l'immersion dans l'eau. C'est une réaction du corps à un brusque changement de température.

Comment éviter l'hydrocution ?

  • Évitez les changements brutaux de température.
  • Ne vous baignez pas après un repas copieux, ni après une exposition prolongée au soleil.
  • Pas de baignade si vous êtes fatigué (par exemple après un long voyage).
  • Ne vous amusez pas à jeter quelqu’un à l’eau.
  • Mettez-vous à l’ombre après une longue exposition au soleil afin que votre corps retrouve une température normale avant d’aller vous baigner.
  • Entrez dans l’eau progressivement, aspergez-vous les bras, le torse, le visage puis la nuque.
  • Portez une combinaison isothermique pour la pratique des sports nautiques même s’il fait chaud. La différence de température entre l’air et l’eau peut occasionner une hydrocution.

Que faire en cas d'hydrocution ?

Maintenez la tête de la personne hors de l’eau si vous en êtes capable. Ne prenez pas le risque de vous mettre en difficulté si vous n’êtes pas sûr de vos capacités (cela ferait deux accidents au lieu d’un).

Prévenez les sauveteurs au poste de secours si la plage est surveillée ou appelez les secours par téléphone au 196 (si l'accident a lieu en mer) ou au 112 si la victime est proche du rivage.

Numéro d'urgence en mer : 196 par téléphone ou canal 16 par VHF